Nos Thés
KIRKOLINA
Aromathérapie
Sirop à base de plantes
Cosmétique
recommandons
empty

Pavlo Mill 200 ml
0.00
Pavlo Mill 100ml
0.00

Les soins actifs pour un bébé

Les petits enfants, notamment les nourrissons ont une peau plus mince et plus sensible que les adultes et leur peau est exposée aux frottements et à l’humidité. La peau d’un bébé est plus sèche que celle des adultes et il faut éviter toutes les actions qui l’assèchent d’avantage, la dégraissent et l’irritent. Les parties du corps qui sont en contact avec les langes doivent être soignées avec précaution, puisqu’elles étaient exposées à l’urine et aux défécations. Si on ne soigne pas la peau du bébé, elle perd l’humidité, se dessèche et devient irritable, susceptible de réactions allergiques et d’infections. La rougeur, les bulles, les macules, la peau raboteuse sur les endroits couverts par les langes sont le signe d’une éruption de la peau dû aux langes. Ce fait est sans péril, mais les nourrissons et les petits enfants le supportent mal, deviennent agité et pleurnicheur. Cela impose un soin régulier de la peau des enfants avec des produits prescris pour le nettoyage, la purification, les soins et la protection de la peau.  

Un choix attentif de crème

Les crèmes doivent agir de façon émolliente, anti-inflammatoire, antiseptique et doivent stimuler la régénération de la peau. Pour les parties couvertes par les langes on produit des crèmes hydrophobes, tandis que pour les autres parts du corps on recommande des crèmes hydrantes. Les composants actifs que l’on utilise pour les soins intensifs de la peau des nourrissons sont nombreux, parmi eux les plus important sont les huiles végétales d’amandes, de souci, d’onagre bisannuelle et de camomille. C’est eux qui assurent le fonctionnement normal de l’épiderme.

Les huiles végétales dans les crèmes pour les bébés

L’huile végétale d’amandes est idéale car la peau l’absorbe bien même si elle forme un doux film graisseux sur la peau. Elle contient des minéraux et des acides gras essentiels, des vitamines A, B, D et E, elle alimente la peau intensivement surtout la peau desséchée et sensible. Elle atténue les démangeaisons, l’aridité, les picotements et les inflammations.  
L’huile végétale d’onagre bisannuelle contient un acide gras essentiel, l’acide gamma-linoléine qui redonne à une peau dehydraté, sèche et rude son élasticité. Cette huile amollit, conditionne et hydrate la peau. Elle ajuste le métabolisme des cellules, la sécrétion des glandes de suif et la création de sébum, rétablît l’équilibre et maintien le fonctionnement normal de la peau.
Pour une peau normale et sèche l’huile de souci est un choix parfais car elle contient des vitamines, minéraux et des acides gras qui alimentent la peau et qui sont très efficace en cosmétique. Cette huile alimente la peau, l’atténue, stimule la régénération et l’épitalisation, alors qu’au cas de peau graisseuse elle agit comme anti-inflammatoire et anti-bactéricide et peut prévenir les procès inflammatoires.
Dans les baby crèmes on ajoute aussi une des huiles essentielles les plus connue en médicine traditionnelle, l’huile de camomille. On attribue à cette huile le pouvoir d’accélérer la cicatrisation des blessures, du tissu endommagé, de stimuler les procès métaboliques de la peau. Elle est anti-inflammatoire et atténue les infections de la peau. Pour ses caractéristiques la camomille est présente dans presque toutes les préparations pour le soin des bébés.                

Le pantenole pour un fonctionnement correct de la peau

Le pantenole est aussi un choix excellent pour le soin de la peau. Comme provitamine de la vitamine B5, il incite les procès métaboliques en préservant les fonctions régulières de la peau, alors qu’il stimule les procès régénérateurs lorsque la peau est affectée. Le pantenole rétablit et maintient l’humidité naturelle de la peau, sa souplesse et l’élasticité.
Le zinc oxyde comme hydrophile se trouve dans presque toutes les baby crèmes car il protége  efficacement l’épiderme. Si on assiste à  l’éruption de la peau chez les nourrissons cela ne va pas dire obligatoirement que les parents se sont laisser-aller et négligé les soins de la peau. Pour empêcher l’apparition des éruptions et de la rougeur il est nécessaire de nettoyer la peau à l’eau tiède, de l’essuyer avec des tapotements et d’appliquer la crème adéquate avant de remmailloter le bébé. Seulement avec des soins réguliers on peut prévenir les endommagements de la peau des nourrissons.